Témoignage de Jean-Louis

Témoignage de Jean-Louis. Source ; http://www.inter-mariage.com/fr/phtm/arnaques1.php

Voici l' histoire d'une correspondance commencée au début de l'été, avec une jeune femme russe, nommée Ekaterina, et qui s'est avérée au bout du compte être une belle arnaqueuse .


Je l'ai contacté sur un site gratuit de rencontres . Comment je pouvais en avoir le moindre soupçon, quand dans son premier message elle me dit:
- "Je veux faire une rencontre et vite, car cet été je suis libre, et pour la première fois j'ai envie de voyager. Par contre je n'ai pas les revenus pour cela " en fait une façon très diplomate déjà ,de m'annoncer qu'il va falloir lui payer le voyage "
- "Je ne te promet pas l'amour m'écrit elle," ce qui est plus qu' évident à cet instant même; elle se veut réaliste bien sûr .
Et rajoute;
- "si quelque chose de bien se passait entre nous, alors je donnerai ma démission à l'école ou j'enseigne;( elle serait maîtresse d'école); autrement on aurait passé un bon moment."
Elle m'apparaît vraiment sincère .
Mais elle veut y croire à la réussite de notre relation et me le faire croire bien sûr; elle continue;
- "la première année je ne pourrai travailler, y as tu pensé ? je ne demande pas la charité," elle me laisse entendre qu'il faut que j'ai une bonne situation; finalement elle veut s'assurer des moyens financiers de l'arnaqué .
Et continue,
- "par contre: je veux voir tes photos, et des photos, j'en demanderai toujours, car il me faut au moins ça, à moi ."
Evidemment dans cette histoire, il fallait bien qu'à un moment ou à un autre, l'on se parle au téléphone. Elle demande à m'appeler, pour la bonne raison qu'il faut commencer à parler du voyage. Je lui donne mon numéro de téléphone, me donne son heure d'appel et m'appelle ainsi tard dans la nuit. Elle me dit, m'appeler d'une cabine (pas de téléphone chez elle, en Sibérie c'est fréquent) son appel dure, un court instant de 3 minutes pour ne rien se dire au bout du compte. J' ai bien compris qu'elle n'a pas les moyens de rester plus longtemps au téléphone. Elle renouvelle son appel, les semaines suivantes et toujours pareil, pour finalement échanger quelques sympathies, avant d'être coupé .
Le temps passe, les emails vont bon train, je veux me rassurer de son sérieux . Mais il faut faire vite pour le voyage, elle commence à s' impatienter; Bon, je veux bien y croire; notre correspondance dure depuis 2 longs mois ;mais je pense tout de même, un peu, à un stratagème de sa part qui consisterait, une fois les billets en main que je lui aurai envoyé, se les faire rembourser chez elle. Elle ne me parle pas de lui envoyer de l' argent .
Mais tout de même, il en faut du courage à cette jeune fille pour aller chez un inconnu, de 15 ans plus âgé qu'elle .
Elle me dit; vouloir partir à tout prix, avoir une famille, et ne veut pas que ses enfants soient élevés dans un pays comme le sien. C'est possible. Je lui demande de s'informer sur les vols et les tarifs, auprès d'une agence de voyage chez elle. Par précaution, je m'informe de mon côté, dans une agence de ma ville: les prix sont du même ordre. J'en conclue qu'elle ne me trompe pas. Elle m'écrit qu'il y'a un visa à payer, et que celui ci est gratuit si elle prend tous les billets dans son agence, soit à peu prés mille euros le tout .
Bonne raison pour moi, de lui envoyer la totalité de la somme. Je lui maintiens que je vais tout de même me procurer les billets de ma ville, car je n'ai aucune confiance dans un transfert d'argent par western union .
C'est aussi pour moi une façon d'étudier sa réaction .
Elle ne se démonte pas, mais me dit de faire vite; elle sait très bien aussi que son visa ne peut être acheté de mon pays et que en fin du compte je devrai lui donner l'argent pour celui ci .
J'ai toujours du mal à croire qu'une si jeune femme puisse envisager un voyage chez un homme qu'elle ne connaît pas, à vrai dire. Elle est très charmante dans ses photos, alors je suis tenté de tout faire pour la faire venir en france. Les emails vont bon train; elle m'écrit tous les jours. Je ne suis pas tout à fait convaincu, alors je la teste en lui communiquant que je peux lui faire parvenir tous les billets d'avion, ce qui donc, ne lui permettrait pas de recevoir la somme en main propre pour cet achat. Plus tard, je réaliserai que j'aurai du la tester en lui faisant croire que je me déplacerai car je n'ai pas confiance aux services de transfert d'argent.
Elle ne s'alarme pas, mais s'impatiente.
Allant même jusqu'à s'énerver , je fini même par avoir de la pitié car je la fais vraiment attendre; 3 mois se sont écoulés depuis notre premier échange d'email. Elle m'écrit très en colère, que je la fais attendre depuis longtemps, que je lui dis que je vais faire et puis que je ne fais rien finalement. Je vais laisser passer un jour, ne lui répondant pas.
Elle me réécrit, que je m'étais vexé suite à ce qu'elle m'avait écrit. Cette fois ci je cède à ses humeurs, et je finis par lui envoyer par western l'argent pour son visa.
Elle apprécie. Me remercie. Je lui dis de commencer à faire la demande auprès de son agence pour le visa. Elle m'informe qu'elle à bien déposé l'argent pour le visa, et qu'à présent tout n'est plus qu' une question de jours. Déposé, me dit elle!, je suis perplexe. Je recherche par le moyen du net les coordonnées de ses éventuelles agences à Yakoutsk.
Il ne me reste plus qu'à appeler: aucune des agences de sa ville n'a entendu parler de ce prétendu visa ni du nom de celle ci. Je pense que me suis fais rouler.
Un soir, par hasard, je tombe sur un site, faisant état de belles femmes russes ayant la réputation d'arnaquer des hommes, je réalise que c'est un phénomène classique et évident.
Mon histoire en est le reflet. Il ne me reste plus qu'à m'amuser avec elle; lui faire croire qu'elle va également récolter l'argent pour ses billets d'avion.
Pendant 3 jours n'ayant pas de ses nouvelles, je lui écris que je suis inquiet de son silence; Alors je décide de lui écrire que je vais aller la rejoindre.
Elle me le déconseille. C'est dangereux pour un étranger.
Je persiste, disant que mes billets sont achetés, et qu'une fois chez elle nous irions ensemble à son agence acheter ses billets pour venir en france.
J'ai son adresse; je lui envoie un courrier à tout hasard pour vérifier l'exactitude de son identité, mais je connais le résultat; celle-ci me revient, motif: adresse non exacte.
Je m'y attendais.
Voilà ce que j'aurais du faire dés le début par précaution, mais voilà tout me laissait croire à la belle histoire.

Jean Louis..

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×